Vivre avec nos différences- nos limites

Vivons ensemble riches de nos différences

Vivre avec nos différences,
Comme autant de couleurs,
Comme autant de saveurs,
Pour chanter un printemps !
Vivre,
Avec nos différences,
Voir en l'autre un ami,
Enrichir l'harmonie
Que nous souffle l'Esprit.

Sans titre 50.jpg

On s’interroge sur l’identité nationale ; on se demande qui est qui ? Qu’est-ce qui fait mon identité ? Comment vivre nos différences ?

Un autre regard tout aussi positif me fait dire : « Comment vivre avec nos limites ? »Elles sont constitutives de chacun de nous et de nos vies : limite d’âge, limite du normal, limite de bienséance, dernière limite, âge limité, je me sens tellement limité, ambitions sans limite, ma patience a des limites, ça dépasse mes limites, aller au-delà de ses limites,...

Des rêves généreux d’un monde lisse où on serait bien ensemble : même goût, mêmes aspirations, tempérament accordé, belle convivialité... Le paradis terrestre en somme !


Les limites sont là, dans la société, dans les autres, chez les gouvernants, chez les chrétiens, chez les incroyants, et en MOI surtout.

Les limites sont une Richesse, elles me permettent de me construire. Face à la différence, si je ne veux pas disparaître, il faut que j’existe avec ma propre différence. Ce n’est pour justifier l’affrontement, la violence, la guerre, c’est reconnaître que exister face à l’autre c’est faire avec, construire avec. C’est croire qu’on peut m’apporter beaucoup. Je me construis dans le regard de la différence, dans le regard sur la différence de ce qu’est l’autre. Ce sont mes limites. Je n’ai pas le plein pouvoir. L’autre me renvoie à moi-même, à ce que je suis.Vivre avec ses limites, c’est vivre sa vie, c’est BIEN VIVRE.Il y a tant à recevoir de l’autre, des autres cultures, des modes de vie d’ailleurs, des coutumes, des idées, des philosophies, de Dieu.

Je VIS quand je ne me cache pas ces différences des autres.Je VIS quand j’assume mes propres limites

La limite, Jésus y est allé jusqu’au bout, dans le don de soi sans restriction… L’amour conduit au bout de soi-même et fait dépasser toutes les limites. En Jésus, les limites sont devenues Mort, et Vie dans sa Résurrection.

Mes Limites sont mes richesses.Elles me situent à ma place, elles me font reconnaître l’autre – elles me font grandir – elles sont le chemin vers Dieu.

Père Emile BRAUD

Ensemble, Vivre avec nos limites Ensemble, Vivre avec nos différences

Tant de maisons, tant de chemins
Pour trouver Dieu qui nous appelle,
Christ est pour nous le vrai chemin,
La Vérité, la Vie nouvelle.



Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire




PRIÈRE pour obtenir des grâces DU SERVITEUR DE DIEU LE PAPE JEAN-PAUL II


Le référenceur des meilleurs sites catholiques francophones

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×