Pensée de carême

Pensée du carême

Mercredi des cendres

 Par la pratique traditionnelle du jeûne, de l’aumône et de la prière, signes de notre volonté de conversion, le Carême nous apprend à vivre de façon toujours plus radicale l’amour du Christ.


Le jeûne, qui peut avoir des motivations diverses, a pour le chrétien une signification profondément religieuse: en appauvrissant notre table, nous apprenons à vaincre notre égoïsme pour vivre la logique du don et de l’amour; en acceptant la privation de quelque chose – qui ne soit pas seulement du superflu –, nous apprenons à détourner notre regard de notre «moi» pour découvrir Quelqu’un à côté de nous et reconnaître Dieu sur le visage de tant de nos frères.
Pour le chrétien, la pratique du jeûne n’a rien d’intimiste, mais ouvre tellement à Dieu et à la détresse des hommes; elle fait en sorte que l’amour pour Dieu devienne aussi amour pour le prochain (cf. Mc 12,31).


Sur notre chemin, nous nous heurtons également à la tentation de la possession, de l’amour de l’argent, qui s’oppose à la primauté de Dieu dans notre vie. L’avidité de la possession engendre la violence, la prévarication et la mort; c’est pour cela que l’Eglise, spécialement en temps de Carême, appelle à la pratique de l’aumône, c’est à dire au partage.
L’idolâtrie des biens, au contraire, non seulement nous sépare des autres mais vide la personne humaine en la laissant malheureuse, en lui mentant et en la trompant sans réaliser ce qu’elle lui promet, puisqu’elle substitue les biens matériels à Dieu, l’unique source de vie. Comment pourrions-nous donc comprendre la bonté paternelle de Dieu si notre cœur est plein de lui-même et de nos projets qui donnent l’illusion de pouvoir assurer notre avenir?


La tentation consiste à penser comme le riche de la parabole: « Mon âme, tu as quantité de biens en réserve pour de nombreuses années...». Nous savons ce que répond le Seigneur: « Insensé, cette nuit même, on va te redemander ton âme…» (Lc 19,19-20).
La pratique de l’aumône nous ramène à la primauté de Dieu et à l’attention envers l’autre, elle nous fait découvrir à nouveau la bonté du Père et recevoir sa miséricorde.

Extraits du message de Benoît XVI pour le Carême

   10 mars 2011


«Revenons à lui de tout notre cœur »

 
Le monde dans lequel nous vivons est un monde souvent malade, abimé, voire défiguré par le péché.



L’homme est ainsi fait : il ne peut se contenter de ce qu’il possède, en pensée, en action. Il est cependant
doté d’un capital sain à la naissance. Qu’en résulte-t-il au fil des ans, s’il donne libre cours à ses instincts ?




Il ne sera libéré que s’il accepte de l’être, de se décentrer de lui-même, de se convertir, de se tourner vers
le Seigneur, d’implorer son pardon, d’accueillir son Amour. Dieu est le seul à pouvoir mettre en échec les plans du démon.



En ce début de Carême, tournons-nous vers notre intérieur : « Le Père voit dans le secret ».Laissons-nous attirer par Jésus à travers sa Passion et sa Résurrection.


En faisant mémoire du Christ, Jésus nous mènera vers son Père : «Je suis la Vie ». Il est le seul chemin de Liberté, de Joie, de Paix et d’Amour.



«Revenons à lui de tout notre cœur »


Geneviève Simmonet

  11 Mars 2011


" Il faut que le Christ lui-même nous regonfle, nous redonne confiance.

Surtout, il faut que notre foi mûrisse. Il faut que notre foi passe du stade de l'enthousiasme juvénile et des doutes adolescents à une dimension adulte.



En carême, alors que nous jeûnons pour purger notre corps et le préparer à mieux goûter le repas de Pâques, nous sommes invités à nous nourrir d'autre chose que de lipides, glucides et protides.

Nous sommes invités à manger la Parole, à la mastiquer pour exciter les papilles de notre âme."






Fr. Philippe Verdin, Retraite dans la Ville

  13 Mars


« Si quelqu’un ne se nourrit pas de la parole de Dieu, il n’est pas vivant. »
(St Jérôme)




Un Dieu qui est au-delà de notre entendement, de manière mystérieuse; un Dieu qui est communion, trinité, famille. Nous croyons en un Dieu qui est amour, qui affirme, exprime et incarne cet amour pleinement en Jésus et continuellement dans toute la création.


Le Carême est le temps
où nous prenons conscience
non pas de notre péché
mais de la grandeur
à laquelle nous sommes appelés.


Il n’est pas question durant le Carême
de dompter le corps.
Il convient avant tout
de libérer de notre coeur
les ressources d’amour
et de solidarité
que Deu nous a confiées.


Le Carême est le temps de la couleur:
on se débarrasse de la patine
et de la poussière accumulées
et on se trouve en face
de la beauté du commencement.




http://viecontemplative.saintefamille.

14 Mars



Le carême nous invite à purifier nos pensées de tout ce qui nous encombre et nous culpabilise.
Faire Carême peut signifier changer la direction de ma vie: mettre le cap sur Dieu,me laissant déranger par les autres: leurs idées, leurs habitudes, leur langage...


Le carême nous invite à purifier nos coeurs de tout ce qui nous enracine et nous garde dans l'amertume et l'agressivité
Faire Carême c'est ouvrir ma porte, et réapprendre à bouger, à avancer, à vivre...Faire Carême c'est refuser de rester figé sur mes positions, mes dogmes ou mes certitudes absolues...


Le carême nous invite à purifier nos âmes de tout ce qui nous enferme dans l'égoïsme et l'orgueil
Faire Carême c'est encore et toujours me remettre à l'écoute de la Parole de Dieu.Elle me touchera le coeur; elle me proposera un geste de pardon, d'amour, de paix.



http://jyfortindiacre.blogspot.com/2011/03/entrer-en-careme.html

15 Mars

Le saviez-vous?


Le Carême n'est pas le ramadan des chrétiens!



C'est un élan d'amour vers Dieu pour répondre à son appel!
Il est mort et ressuscité et comme Lui nous passons du détachement (nos privations) à la lumière de Pâques (notre résurrection)



"Chaque jour t'apportera des occasions de te donner. Ne les considère pas comme des sources de souffrance ou de gêne, mais comme des invitations de Dieu à t'élever vers Lui"


16 Mars

"Une famille sainte est une famille passionnée par l'Eucharistie"



Le saviez-vous?
Pénitence est la traduction latine du mot grec metonia qui signifie "conversion" : littéralement "changement d'esprit" du pécheur


Jour aprés jour à l'écoute du cardinal Thuan


Durant ma longue tribulation de 9 années d'isolement dans une cellule sans fenêtre, parfois soumis à la lumière éléctrique pendant des jours, d'autres fois plongés dans l'obscurité, je suffoquais à cause de la chaleur et de l'humidité, à la limite de la folie! J'étais encore un jeune évêque avec derrière moi 8 mois d'expérience pastorale! Je ne réussissais pas à dormir, j'étais tourmenté à l'idée de devoir abandonner le diocèse, de laisser s'en aller à la ruine tant d'oeuvres que j'y avais engagées pour Dieu! J'expérimentais comme une révolte de tout mon être cette réalité:

"Choisir Dieu et non pas les oeuvres de Dieu: voila le fondement de la vie Chrétienne"

17 Mars


Le saviez-vous?
Les ornements liturgiques sont de couleur violette en temps de carême! Le violet exprime la préparation, l'attente de la rencontre avec le Christ et la conversion

Mon carême avec le cardinal Thuan

Les saints étaient aussi faibles que toi! Certains l'étaient bien davantage! C'est sans doute pour cela que leur mérite a été plus grand et qu'ils sont devenus des saints! Ils ont été différents en un seul point: leur détermination

 
"Montre-toi au jour de notre épreuve, donne-moi le courage" (Est 14,12)

"Un sommet n'est le terme qu'en apparence. Le vrai chemin n'a de sens que s'il mène vers l'élévation de l'âme."
Charles Péguy

18 Mars

"Parce qu'il s'est détourné de ses fautes il vivra" (Ex 18,28)


Le saviez-vous?
Plusieurs étapes du catéchuménat ont lieux pendant ce temps Liturgique du carême : l'appel décisif et la célébration des scrutins! Les baptêmes ont lieu la nuit de Pâques!
Mon carême avec le cardinal Thuan

"Tes activités sont limitées, ta réputation est ternie, on t'attaque de tous cotés! Attends l'heure du Seigneur: "tout sarment qui porte du bon fruit, mon Père l'émonde" De jeunes bourgeons y pousseront! Il fleurira et deviendra lourd de fruits"

Véronique essuie le visage de Jésus

"Il était défiguré. Son aspect n’était plus celui d’un homme." (Is 52,14)


"Voyez avec quel amour cette femme vient essuyer mon visage sans aucun respect humain : ne permettez pas que la crainte de perdre l’estime des hommes vous empêche aujourd’hui d’essuyer, par des actes généreux, les blessures de mon visage. Regardez le sang qui l’inonde."


19 Mars


Le saviez-vous?
Dans chacun des cinq dimanches de Carême avant les Rameaux, la première Lecture rappelle une étape de l'hitoire biblique: les origines, l'histoire du peuple hébreux, Moïse , les prophètes


Mon carême avec le cardinal Thuan

"L'amour doit toujours rester inquiet, non pas parce que l'on doute du sentiment de l'être aimé, mais en raison de la responsabilité que l'on assume: s'enrichir l'un l'autre des découvertes d'inspirations, de transformations nouvelles que l'on ignorait peut être encore. Cette inquiétude même est une véritable source de joie"
"C'est donc par la foi qu'on devient héritier..c'est un don gratuit" (Rm4,16)


20 Mars


Le saviez-vous?
Pendant ce temps liturgique on ne dit pas l'alléluia jusqu'à la veillée pascale! L'alléluia est remplacé par un chant d'acclamation de l'Evangile ! De même on ne dit pas le gloria


"Dieu veille sur ceux qui le craignent qui mettent leur espoir en son amour" (Ps 32)


Mon carême avec le cardianl Thuan

"L'union entre époux doit être totale: c'est une communion corporelle, amoureuse, morale, mais aussi spirituelle grâce à la présence du Christ! Il est trés beau d'aimer en Dieu. Il est encore plus beau d'aimer à cause de Dieu. Que la famille soit attentive à la parole de Dieu et qu'elle avance dans son intimité"


Dieu ne peut habiter que là où je le laisse entrer! Est-ce que j'ouvre suffisamment mon coeur à l'esprit saint pour qu'il puisse prendre possession de mon âme et que je puisse me laisser guider par Lui!

21 Mars

Le saviez-vous?
L'Eglise nous invite à faire du Carême un temps de retraite spirituelle dans lequel l'effort de méditation et de prière doit être soutenu d'un libre effort de mortification personnelle


Passons aux Actes"
*On ne peut réellement passer aux Actes que dans la foi ; c’est elle qui nous fait agir ! Saint Jacques explique que "la foi qui n’agit pas est (une foi) morte" (Jc 2, 17.26). Si nous voulons que notre foi ne s’éteigne pas, mais qu’au contraire elle se réveille comme le feu sous la cendre: il faut déjà qu’elle se réchauffe au contact du Christ dans les sacrements, la prière, l’adoration, la Parole méditée.


Il faut aussi qu’elle s’incarne dans des initiatives concrètes. Nous avons alors besoin de nous rappeler cette vérité :

il suffit d’une fois ! D’une fois, parce qu’une seule parole, un seul geste, une seule attention de notre part peuvent toucher et permettre d’annoncer un chemin vers Dieu dans le coeur de ceux dont nous nous approchons !
Il suffit aussi d’une foi : car une initiative, riche de la foi qui l’a inspirée, engendre des effets insoupçonnés ! C’est Dieu qui donne la croissance ! Accomplie dans la foi, la plus modeste
action tire de Dieu toute sa vitalité !

"La mesure dont vous vous servez pour les autres servira aussi pour vous" (Lc 6,38)


Mon carême avec le cardinal Thuan

"Avant de te plaindre de telle ou telle personne, pose-toi cette question: "le sel qui est en moi a-t 'il encore de la saveur? La lampe de mon coeur éclaire-t 'elle encore?
"Nous n'en pouvons plus, toi seul peux nous sauver" (Ps78)

 

22 Mars

Le saviez-vous? : le carême c'est d'abord et surtout pour "ma conversion personnelle"
Si on vit bien le carême on doit obtenir une authentique et profonde conversion personnelle, et nous nous (chacun personnellement) préparons de cette manière à la plus grande fête de l'année : la Résurrection du Seigneur

"Qui s'élèvera sera abaissé, qui s'abaissera sera élevé" (Mt 23,11)


Mon carême avec le cardinal Thuan

"Pourquoi ce sentiment d'incertitude? Pourquoi cette sensation d'égarement au milieu du chemin? Tu es troublé et essoufflé? Parce que tu n'as pas encore dissipé l'épaisse couche de brume qui recouvre l'image de Dieu en toi."
"Lavez-vous, purifiez-vous; cessez de faire le mal" (Lc 1,16-17)

De Jean-Paul II
« Purifiez vos cœurs dans le sacrement de la réconciliation. Ils mentent ceux qui accusent l'Église de faire preuve d'une mentalité « répressive » lorsqu'elle invite à la pénitence. La confession sacramentelle ne constitue pas une répression, mais une libération ; elle n'entretient pas me sens de la faute, mais elle efface la faute, elle dissout le mal commis et elle donne la grâce du pardon. Les causes du mal ne doivent pas être cherchées hors de l'homme, mais avant tout dans son cœur ; et le remède part encore de son cœur. Alors les chrétiens, par la sincérité de leur volonté de conversion, doivent se rebeller contre l'aplatissement de l'homme et proclamer par leur vie la joie de la vraie libération du péché grâce au pardon du Christ. »

 

Sous-pages

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

Commentaires (1)

1. travel (site web) 27/06/2012

Thanks for such a great post and the review, I am totally impressed! Keep stuff like this coming.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.




PRIÈRE pour obtenir des grâces DU SERVITEUR DE DIEU LE PAPE JEAN-PAUL II


Le référenceur des meilleurs sites catholiques francophones

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site