Miséricorde Divine

Fête de la Miséricorde Divine

La première Fête de la Divine Miséricorde pour toute l'Eglise - instituée par Jean-Paul II le 30 avril 2000 à l'occasion de la canonisation de Sœur Faustine - a été célébrée le Dimanche 22 avril 2001. Elle est depuis célébrée tous les ans, conformément aux demandes du Seigneur, le premier Dimanche après Pâques.


Téléchargez ICI le document complet, où vous trouverez l'ensemble des Messages donnés par Jésus à soeur Faustine concernant ce Dimanche de la Miséricorde, le Sacrement de la Confession et la Sainte Communion, la Neuvaine à la Divine Miséricorde, ainsi que de touchants témoignages et quelques références bibliographiques.



NOUVEAU !

DIAPORAMA de l'institution de la Fête de la Miséricorde Divine
à télécharger ICI (sans musique) ... ou ... ICI + ICI (avec musique)


Le Dimanche de la Miséricorde

Jésus disait à Sr Faustine :

" Ma fille, parle au monde entier de mon inconcevable Miséricorde. Je désire que la Fête de la Miséricorde soit le recours et le refuge pour toutes les âmes, et surtout pour les pauvres pécheurs. En ce jour les entrailles de ma Miséricorde sont ouvertes, je déverse tout un océan de grâces sur les âmes qui s'approcheront de la source de ma miséricorde ; toute âme qui se confessera (dans les huit jours qui précèdent ou suivent ce Dimanche de la Miséricorde) et communiera, recevra le pardon complet de ses fautes et la remise de leur peine ; en ce jour sont ouvertes toutes les sources divines par lesquelles s'écoulent les grâces ; qu'aucune âme n'ait peur de s'approcher de moi, même si ses péchés sont comme l'écarlate. [...] La Fête de la Miséricorde est issue de mes entrailles, je désire qu'elle soit fêtée solennellement le premier dimanche après Pâques. Le genre humain ne trouvera pas la paix tant qu'il ne se tournera pas vers la source de ma Miséricorde. " (Petit Journal, § 699).


Le Sacrement de la Confession
" Ma fille, quand tu t'approches de la Sainte Confession, de cette source de ma Miséricorde, le Sang et l'Eau qui sont sortis de mon Coeur se déversent sur ton âme et l'ennoblissent. Chaque fois que tu te confesses, plonge-toi tout entière dans ma Miséricorde avec grande confiance, pour que je puisse répandre en ton âme toutes les largesses de ma grâce. Quand tu vas te confesser, sache que c'est moi-même qui t'attends dans le confessionnal. Je ne fais que me cacher derrière le prêtre, mais c'est moi seul qui agis dans l'âme. Ici, la misère de l'âme rencontre le Dieu de Miséricorde. Dis aux âmes qu'à cette source de Miséricorde elles ne puisent qu'avec le vase de la confiance. Lorsque leur confiance est grande, il n'y a pas de borne à mes largesses. Les torrents de ma grâce inondent les âmes humbles. Les orgueilleux seront toujours dans la misère et la pauvreté car ma grâce se détourne d'eux pour aller vers les âmes humbles. " (§ 1602)

" Dis aux âmes qu'elles doivent chercher la consolation au tribunal de la Miséricorde. Là, les plus grands miracles se renouvellent sans cesse... Il suffit de se jeter avec foi aux pieds de celui qui tient ma place, de lui dire sa misère, et le miracle de la Divine Miséricorde se manifestera dans toute sa plénitude. Même si cette âme était comme un cadavre en décomposition et même si, humainement parlant, il n'y avait plus aucun espoir de retour à la vie et que tout semblait perdu, il n'en est pas ainsi pour Dieu : le miracle de la Divine Miséricorde rendra la vie à cette âme dans toute sa plénitude. Oh ! malheureux qui ne profitez pas maintenant de ce miracle de la Divine Miséricorde, en vain vous appellerez, il sera déjà trop tard ! " (§ 1448)



La Sainte Communion

" Je désire m'unir aux âmes humaines, mon délice est de m'unir aux âmes. Sache-le, ma fille, lorsque je viens dans un coeur humain dans la sainte communion, j'ai les mains pleine de toutes sortes de grâces, et je désire les donner aux âmes. Mais les âmes ne font même pas attention à moi, elles me laissent seul et s'occupent d'autre chose. Oh, comme cela m'attriste que les âmes ne comprennent pas mon amour ! " (§ 1385)

" Combien il m'est douloureux que les âmes s'unissent si peu à moi dans la sainte communion ! J'attends les âmes mais elles sont indifférentes envers moi. Je les aime si sincèrement et avec tant de tendresse, et elles se défient de moi ! Je veux les combler de grâces et elles ne veulent pas les accepter. Elles me traitent comme une chose morte alors que mon Coeur est rempli d'amour et de miséricorde. "

" Ecris pour les âmes religieuses que mon délice est de venir dans leur coeur par la Sainte Communion. " (§ 1683)

" Regarde, j'ai quitté mon trône céleste pour m'unir à toi. Ce que tu vois, c'est à peine un pan du voile qui s'est soulevé et déjà ton âme défaille d'amour. Mais lorsque tu me verras dans toute ma gloire, quel saisissement pour ton coeur ! Laisse-moi te dire que la vie éternelle doit commencer ici sur la terre par la sainte communion. Chaque communion te rendra davantage capable de t'unir à Dieu pour toute l'éternité. " (§ 1810)


L’HEURE DE LA MISÉRICORDE

En octobre 1937, à Cracovie (Pologne), le Seigneur Jésus  recommande d’honorer l’heure
de Sa mort et de prier, quelques instants au moins, en faisant appel aux valeurs et aux
mérites de Sa passion.

“... chaque fois que tu entendras l’horloge sonner trois heures, immerge-toi tout entière
en Ma miséricorde en L’adorant et en la glorifiant; fais appel à Sa toute-puissance pour
le monde entier (...).
A cette heure-là, tu peux tout obtenir pour toi et pour les autres;
à cette heure-là, grâce fut donnée au monde entier - la miséricorde l’emporta sur la justice. (...)
essaie à cette heure-là de faire le chemin de croix; mais si tu ne peux pas faire le chemin de croix, entre au moins un moment à la chapelle et célèbre Mon cœur qui est plein de miséricorde dans le Très Saint Sacrement; et si tu ne peux entrer à la chapelle, plonge-toi dans la prière là où tu te trouves, ne serait-ce que pour un tout petit moment. J’exige de toute créature de vénérer Ma miséricorde” (PJ 1572).

“La source de Ma miséricorde fut largement ouverte par la lance sur la croix pour toutes les âmes, Je n’ai exclu personne” (PJ 1182).

http://viacrucis.free.fr/prieres/images/misericorde.jpg

Cette prière a été enseignée et ensuite dictée par Jésus à sainte Faustine Kowalska le 13 septembre 1935.


Elle est facile à mémoriser.

Elle fait appel au plus fort des arguments : Dieu ne peut rejeter nos demandes si nous les Lui présentons par les mérites de la Passion de son Fils Bien-Aimé.

Les demandes sont faites pour nous et pour le monde entier, y compris pour les âmes du Purgatoire.

La prière de ce chapelet est un acte de confiance en Dieu et un acte d’amour du prochain, deux conditions indispensables pour être exaucés.Sans oublier un esprit de contrition et de repentir pour les péchés commis.

On peut le dire tous les jours ou en neuvaine ou dans certaines occasions où il y a urgence (avant ou au moment d’un danger… au chevet de grands malades de mourants…

Par ce chapelet, tu obtiendras tout, si ce que tu demandes est conforme à ma volonté.


Jésus a dit à Sainte Faustine:

Ma fille, incite les âmes à dire le chapelet que Je t’ai indiqué. Il me plaît de leur accorder tout ce qu’elles me demanderont par cette prière. Lorsque les pécheurs endurcis le réciteront, ils retrouveront la paix de l’âme et l’heure de la mort leur sera douce…

Ecris que si l’on récite de chapelet auprès d’un agonisant, je me tiendrai entre le Père et l’âme de l’agonisant, non pas en tant que Justicier, mais comme le Sauveur Miséricordieux.Quand on le récite auprès de l’agonisant, la colère divine s’apaise…

… Celui qui le dira sera l’objet d’une grande miséricorde à l’heure de sa mort, fût-il le pécheur le plus endurci. S’il dit une seule fois ce chapelet, il recevra la grâce de mon infinie Miséricorde





Avec son chapelet, on récite d’abord

Un Notre Père, un Je vous salue Marie et le Credo

Ensuite, sur les gros grains du chapelet, on dit la prière :

«Père Éternel, je vous offre le Corps, le Sang, l’Âme et la Divinité de votre Fils Bien-Aimé, Notre Seigneur Jésus-Christ, pour implorer de Vous le pardon de nos péchés et de ceux du monde entier».


Sur les petits grains, on dit :

« Par sa douloureuse Passion, ayez pitié de nous et du monde entier ».


A la fin des cinq « dizaines », on termine en disant trois fois :

« Dieu Saint, Dieu Fort, Dieu Éternel, ayez pitié de nous et du monde entier. »



http://eucharistiemisericor.free.fr/index.php?page=chapelet

 

  Le chapelet à la Miséricorde Divine
La promesse de grâce de miséricorde pour les agonisants
Le don de la prière

Voir aussi sur les liens suivants:

 
CONVERSATION DE DIEU MISÉRICORDIEUX
avec l'âme péchersesse
avec l'âme désespérée
avec l'âme souffrante
avec l'âme tendant à la perfection
avec l'âme parfaite
L'INFINIE BONTÉ DE DIEU
dans la création des anges
dans la création des hommes
dans le fait de nous envoyer Son Fils unique
dans la rédemption de l'homme
parant le monde entier de beautés, pour rendre agréable à l'homme son séjour sur la terre
LA DÉVOTION À LA MISÉRICORDE DIVINE
Les principes de la dévotion à la Miséricorde Divine
L'Icône du Christ Miséricordieux
La Fête de la Miséricorde Divine
L'introduction
La Neuvaine à la Miséricorde Divine
Le Sacrement de la réconciliation et de pénitence
La Sainte Communion
Le Chapelet à la Miséricorde Divine
L'Heure de la Miséricorde
Prières pour célébrer l'Heure de la Miséricorde
La propagation du Culte de la Miséricorde Divine
SAINTE FAUSTINE
Les buts de la mission de Sainte Faustine
La vie de Sainte Faustine
Lieux liés à Sainte Faustine
GALERIES D'IMAGES
Le Sanctuaire de la Miséricorde Divine à Cracovie - Lagiewniki
La Fête de la Miséricorde Divine '98
La Fête de la Miséricorde Divine '99
DOCUMENTS DU SAINT SIEGE
Marie Faustine Kowalska
Homélie du Saint Père pour la canonisation de soeur Faustine Kowalska
LIVRES ET D'AUTRES PUBLICATIONS
Petit Journal de Sainte Faustine
Jesus, j'ai confiance en Toi

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

Commentaires (3)

1. Aline 18/09/2012

Merci Seigneur Jesus Christ de nous avoir donner ta misécorde pour nous garder tourjours dans ton Amour et nous envelopper de la lumière du Saint Esprit.
GLOIRE ET LOUANGE ETERNELLE A TOI.

2. Mme NIANLAN née AFRAN Eliane Pulchérie (site web) 04/08/2014

je viens humblement demander la miséricorde du Christ Rédempteur pour la guérison de ma pauvre mère qui a fait un AVC avec son coté droit paralysé. Que la miséricorde du Christ soit sur maman BEUGRE Djro Marie

3. Kim (site web) 04/09/2014

Seigneur Jésus, je te confie Agnès Mathikimlan décédé aujourd'hui, prends pitié de son âme, par ton Élixir de vie, donne à Agnès la vie Éternel, Amen
Oh Marie ! notre Mère céleste, priez pour Agnès.
Saint et Saintes de Dieu, priez pour elle
Gloire et Louange à Dieu le Père le Fils et le Saint Esprit, Amen

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.




PRIÈRE pour obtenir des grâces DU SERVITEUR DE DIEU LE PAPE JEAN-PAUL II


Le référenceur des meilleurs sites catholiques francophones

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×