Un temps de grâces



Quand reprend le temps ordinaire, aussitôt après la Pentecôte, on est en général saisi par une sorte de nostalgie : qui se sent attiré en effet, par l'«ordinaire» ? La fin du temps pascal signifie aussi le retour du cierge pascal à la sacristie... Les signes s'estompent et l'on se sent poussé au désert de la banale répétition des jours... Vraiment ?

Non pas vraiment. Car ordinaire, cela veut d'abord dire «ordonné» ; dans l'ordre. Le Maître des cérémonies "Dieu ! " a tout disposé dans l'ordre de façon à ce que nous puissions jouir de l'harmonie qu'il a voulue et prévue pour nous. Le temps ordinaire, c'est le temps où toutes les réalités trouvent leur juste place selon le cœur de Dieu. Il ne s'agit pas de quitter le temps de la fête pour retrouver la grisaille du quotidien mais de vivre pleinement d'un mystère de salut qui s'inscrit jusque dans l'ordinaire de nos vies.

On pourrait croire alors qu'il s'agit d'une sorte de pause : on ne peut pas vivre intensément tout le temps, il faut parfois s'arrêter pour goûter, pour méditer, pour reprendre et savourer, pour ne pas se laisser dépasser par la liturgie... Ça n'est pas faux, mais ça n'est pas suffisant ; car ordonné veut aussi dire «tourné vers», «orienté» : le temps ordinaire, c'est donc aussi le temps orienté. Orienté vers quoi ? Orienté vers le Christ, tout simplement, lui l'Orient des Orients, la lumière sans couchant, le vrai Soleil de Justice. Le temps ordinaire, c'est le temps du marcheur, le temps du disciple qui se sait appelé à mettre ses pas dans ceux du Christ pour «marcher à sa suite». C'est un temps qui un début – le baptême – et une fin – la Pentecôte. Renés en Christ dans la grâce de Noël, nous cheminons avec lui pour nous ouvrir à la grâce la plus grande qui soit : le don de son Esprit.

Non, le temps ordinaire n'est pas le temps du «moins» ou du «moins bien» mais le temps de se mettre en route... et c'est maintenant !


La couleur de ce temps liturgique = verte




Merci Seigneur pour ce temps ordinaire que nous donne ton Eglise
Merci pour ce temps où ta parole va demander à s'incarner dans notre quotidien,

Merci pour ce temps où les béatitudes vont féconder notre chemin!


O Père que ton Esprit ouvre à la douceur avec nos proches,

qu'il éclaire les moments où il faudra poser la paix avec ceux qui nous entourent,

qu'il nous tienne humbles et pauvres devant Toi pour faire grandir en nous

le désir de t'accueillir en toutes chose , et de chercher ta volonté.


Jésus soutiens nous quand nous pleurerons sur ce monde,

éclaire nous pour guider et affermir dans la foi ceux que tu nous confies

et aide nous à témoigner dans la joie!


Béni sois tu pour l'Espérance qui nait dans la succession des temps,

Oui Seigneur je crois que viendra la plénitude de ton amour

Viendra le temps de la vie pleine et entière!


Et déja en ce jour tu ouvres mes yeux et mon coeur

A ta présence aimante dans les petits miracles de mon quotidien.


L’ordinaire de nos vies, c’est de vivre de la Vie de Dieu…
Et ainsi, notre vie est extraordinairement ce qu’elle doit être : ordonnée à Dieu.

Diverses sources
 Maryline


Nous voilà qui reprenons le temps ordinaire... un peu de gazon, quelques magnifiques pissenlits et des sourires d'humilité tout mauves de Marie. N'est-ce pas beau tout cela ? Voilà la vie à Nazareth !

L'Esprit Saint vient de nous équiper d'un Souffle nouveau pour vivre à la manière de Jésus la vie ordinaire de Nazareth, notre simple quotidien, ou comme diraient certains, la p'tite routine de tous les jours.

MAIS C'EST LÀ QUE SE CACHE DIEU !


Saint Paul nous avertit : « Ne laissez pas sans effet la grâce reçue... » hier et durant tout le temps de la neuvaine. Et il continue, nous disant :
« Au moment favorable, je t'ai exaucé, je suis venu à ton secours. Or, c'est
maintenant le moment favorable... »

C'EST L'HEURE DE VIVRE L'AUJOURD'HUI QUE DIEU NOUS DONNE.

AUJOURD’HUI, MON DIEU, J’AI REÇU CE JOUR DE TOI,
VIENS L’HABITER ET LE VIVRE EN MOI.
CE JOUR SERA FAIT D’ÉTERNITÉ
SI TON AMOUR VEUT BIEN L’HABITER.
Ô MON DIEU, J’AI CONFIANCE EN TOI.


Avec Marie et Joseph, redescendons à Nazareth pour vivre la charité que Jésus nous demande dans l'Évangile.
Nous sommes forts de l'Esprit Saint, même si nous n'avons rien senti; Il est venu et l'Amour nous habite !


www.messagelumiere.org

Cependant, ordinaire ne signifie pas banal ou sans intérêt. C’est le temps de la fidélité où Dieu se révèle à nous dans le quotidien. Le P. Pierre Mouton, du diocèse de Fréjus-Toulon, nous en parle : Télécharger ICI


Temps ordinaire

Le 11 juin 2009

 

 

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire




PRIÈRE pour obtenir des grâces DU SERVITEUR DE DIEU LE PAPE JEAN-PAUL II


Le référenceur des meilleurs sites catholiques francophones

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site