accueillants

A celui qui est faible dans la foi, soyez accueillants sans vouloir discuter des opinions.
Rm,14,1
Cette bénédiction nous alerte à éviter un danger pas toujours bien reconnu et pourtant porteur de cassures entre personnes, celui des discussions vaines; un seul remède s'applique ici à ce problème: les éviter à tout prix! Selon le langage biblique, l'accueil est plus qu'une
tolérance ; c'est une prise en charge, pleine d'affection « Si mon père et ma mère m'abandonnent, le Seigneur me recevra » Ps. 27, 10


Seigneur Dieu, je crois en toi ; aide-moi à renouveler ma foi en me donnant sans réserve à tes desseins. Seigneur, j’espère en toi ;
aide-moi à espérer que tu es là pour m’aider et pour me guider. Seigneur, je t’aime ; aide-moi à vivre en me donnant totalement et sans
réserve pendant ce jour. Seigneur, je te remercie pour toutes tes grâces et bienfaits, pour le soutien de ta main affectueuse dans les bons moments comme dans les mauvais. Permets moi, un pécheur pauvre et faible, qui a besoin de ta grâce et de ta miséricorde, de mener à bien tes œuvres malgré ma faiblesse et mes imperfections.




faible dans la foi
- Ceux qui traversent une épreuve
- Les blessés de la vie qui traînent un passé douloureux
- Les nouveaux dans la foi... ou les nouveaux tout court

L’Esprit Saint nous enseignera. En vérité, l’Esprit Saint ne nous abandonnera jamais dans notre recherche
pour suivre Jésus Christ fidèlement, advienne que pourra. Il est le premier intéressé à nous inspirer des paroles à la fois prudentes et audacieuses dans des situations difficiles ; par exemple, pour la défense publique de la foi ou dans des situations conflictuelles avec des membres de la famille et des collègues qui s’opposent à notre foi. Si nous voulons sincèrement rester fermes dans notre foi, mais prudents,nous trouverons les mots qu’il faut si nous faisons appel à l’aide de l’Esprit Saint. Lesecret est de rester ferme dans la vérité tout en en employant les meilleurs moyens possibles. C’est pourquoi il est sage de
demander à l’Esprit Saint de nous guider dans ce que nous devons dire et ce que nous devons taire.


«Père, nous t’en prions, envoie ton Esprit, l’Esprit de Jésus, qui nous gardera dans la confiance, particulièrement lorsque nous-mêmes sommes éprouvés et dans la tourmente »

soyez accueillants
"Si nous apprenons à découvrir Jésus dans l’Eucharistie, nous saurons le découvrir aussi dans vos frères et sœurs, en particulier dans les
plus pauvres. L’Eucharistie, reçue avec amour et adorée avec ferveur, devient une école de liberté et de charité pour réaliser le commandement de l’amour. Jésus nous parle le langage merveilleux du don de soi et de l’amour jusqu’au sacrifice de sa vie...Cette école eucharistique de liberté et de charité apprend à dépasser les émotions superficielles pour s’enraciner fermement dans ce qui est vrai et bon;elle délivre du repliement sur soi pour disposer à s’ouvrir aux autres, elle enseigne à passer d’un amour affectif à un amour effectif. Car aimer, ce n’est pas seulement un sentiment; c’est un acte de volonté qui consiste à préférer de manière constante le bien de l’autre à son propre bien: «Il n’y a pas de plus grand amour que de donner sa vie pour ses amis» (Jn15,13)....
Dans nos paroisses, mouvements et communautés, soyons accueillants les uns envers les autres pour faire grandir la communion entre nous. Elle est le signe visible de la présence du Christ dans l’Église, malgré la barrière du péché des hommes qui souvent l’obscurcit. (JPaul II) "

On a tous, un jour ou l'autre, été mal accueilli... à un guichet d'une administration, dans un magasin, chez des amis, ou même dans une Eglise !
Il y a l'accueil glacial
: on sent qu'on dérange...
L'accueil poli :
avec un sourire forcé... mais on n'y croit pas une seconde, c'est superficiel
L'accueil hypocrite
:au début tout va bien... mais après on sent qu'il y a quelque chose de louche, on va nous demander quelque chose... Et quand on se rend compte que l'accueil était intéressé
Quel genre d'accueillant sommes-nous ?
En général, dans la vie de tous les jours, chez nous, au travail... Et surtout, comment accueillons-nous dans l'Eglise , ?

Seigneur,augmente ma foi ! Aide-moi à identifier mes propres limitations et faiblesses. J’ai besoin de toi pour remplir le vide de mon âme. Aide-moi à ne jamais craindre de m’abaisser à reconnaître ma propre pauvreté, puisque c’est en partie cela justement qui attire ton regard affectueux sur moi. J’ai besoin de toi et sans toi je ne peux rien faire.

Par sa naissance en notre monde, le Fils de Dieu vient témoigner du grand Amour miséricordieux de notre Père qui nous reçoit tous en Lui. Par sa grâce et sa miséricorde, Dieu a pardonné tous nos péchés par son Fils Jésus et notre baptême Dieu nous appelle pour être ses serviteurs choisis. Nous devons nous rappeler la miséricorde de Dieu pour nous. Nous devons également nous rappeler l'espoir et la vision de Jésus pour chacun de nous.Nous ne devons pas condamner-jugés- mais relever- écouter- conduire ceux qui sont désespérés, ceux qui doutent, ceux qui trop blessés n'arrivent plus à aimer.... En tant que serviteurs
choisis de Dieu, nous devons plutôt être comme des avocats pour eux. Nous devons être aussi compatissants que Jésus.
Apprenons de Jésus comment servir le troupeau de Dieu avec la miséricorde et l’espoir de Dieu.

Père infiniment bon , je reconnais qu'il ne m'est pas facile d'affronter des divergences d'opinion. Garde-moi dans ces moments de la tentation de me sentir obliger de convertir les gens à mes idées à n'importe quel prix.Donne-moi plutôt la grâce de faire passer le respect des personnes avant le triomphe de mes idées. Enfin accorde-moi le discernement pour voir ce qui mérite d'être discuté et ce qui appartient à la simple vanité des choses. Je saurai ainsi bien trier mes sujets de conversation et de discussion. Que ton nom soit honoré tant par mes paroles que par la douceur qui m'anime quand je les dis!

Chemin de carême
“Ô Seigneur, je désire me transformer tout entière en Ta miséricorde et être ainsi un vivant reflet de Toi, que le plus grand des attributs divins, Ton insondable miséricorde, passe par mon âme et mon coeur sur le prochain.

Aide-moi, Seigneur
,
pour que mes yeux soient miséricordieux, pour que je ne soupçonne
jamais ni ne juge d’après les apparences extérieures, mais que discerne
la beauté dans l’âme de mon prochain et que je lui vienne en aide.


Aide-moi, Seigneur,
pour que mon oreille soit miséricordieuse, afin que je me penche sur les
besoins de mon prochain et ne reste pas indifférente à ses douleurs ni à ses plaintes.

Aide-moi, Seigneur,
pour que ma langue soit miséricordieuse, afin que je ne dise jamais de mal
de mon prochain, mais que j’aie pour chacun un mot de consolation et de pardon.


Aide-moi, Seigneur,

pour que mes mains soient miséricordieuses et, remplies de bonnes
actions, afin que je sache faire du bien à mon prochain et prendre sur
moi les tâches les plus lourdes et les plus déplaisantes.

Aide-moi, Seigneur,
pour que mes pieds soient miséricordieux, pour me hâter au secours de mon
prochain, en dominant ma propre fatique et ma lassitude. (...)

Aide-moi, Seigneur
,
pour que mon coeur soit miséricordieux, afin que je ressente toutes les souffrances de mon prochain.


Que Ta miséricorde repose en moi, ô mon Seigneur“


Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire




PRIÈRE pour obtenir des grâces DU SERVITEUR DE DIEU LE PAPE JEAN-PAUL II


Le référenceur des meilleurs sites catholiques francophones

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site