Dieu pour nous

Si Dieu est pour nous, qui sera contre nous ? Lui qui n'a pas épargné son propre Fils, ne nous donnerait-Il pas tout ?
Rm,8,31

Pour le Père, « commander » à son Fils de mourir pour nous signifiait répandre dans son coeur d’homme un amour tel que Celui-ci veuille,de lui-même, en pleine liberté, en vertu de cet amour, mourir pour nous. Selon saint Thomas, le Père s’est complu dans cette volonté avec laquelle le Fils,par amour, accepta de mourir pour nous, et cet amour, c’est le Père qui l’a déposé au coeur de son Fils.On peut parler ici de la passion d’amour du Père et du Fils pour nous. Leurs deux coeurs battent à l’unisson. On peut même parler des mystères
douloureux du Père:
« Dieu a tellement aimé le monde qu’il a donné son Fils unique, pour que tout homme qui croit en lui ne périsse pas, mais ait la vie éternelle »! « Si Dieu est pour nous, qui sera contre
nous? Lui qui n’a pas épargné son propre Fils, mais l’a livré pour nous tous, comment avec son Fils ne nous donnerait-il pas tout? ».
Le Père offre aux humains "SON AMOUR": un sacrifice qui l’affecte au plus haut point, car il leur donne ce qu’il a de plus cher, son propre Fils. Cet amour est la signifi­cation
profonde de Dieu car Dieu est amour. Dieu nous a aimés le premier. Il nous a aimés quand nous ne l'aimions pas et n'étions pas aimables, quand il n'y avait rien en nous de digne d'être aimé. C'est cela la manifestation suprême de l'amour de Dieu, de cet amour gratuit, fondamental, radical, par lequel Dieu prend l'initiative et se donne sans que nous n'ayons rien demandé.


C’est le triomphe de l’amour que Dieu nous porte , Dieu fait en sorte, que tout contribue au plus grand bien de celui qui Paul réaffirme ici avec fougue la puissance invincible de l’amour dont nous sommes l’objet de la part du Seigneur. Quelles que soient les contradictions auxquelles nous sommes confrontés nous sommes assurés de la tendresse de Dieu. Loin d’engendrer en nous des doutes à propos de cet amour, les tribulations que nous avons à assumer nous unissent davantage à celui qui nous a aimés comme on n’a jamais aimé.« Que dire de plus : si Dieu est pour nous qui sera contre-nous ? » : Paul a tout dit et il ne nous reste plus qu’à en tirer les conséquences. Dieu n’est pas un Dieu à côté des hommes mais il a voulu nous aimer de tout son être en s’unissant à nous. C’est là le secret de Jésus nous sommes tous invités à y entrer. C’est tout le chemin de l’union de Dieu et de l’homme. L’unité existe déjà mais elle doit être réalisée dans une réponse personnelle de chacun de nous au quotidien. L’insistance porte sur l’amour, le don total de Dieu de son Fils. Dieu ne pouvait pas faire davantage : « il l’a livré pour nous. Un don que rien ne pourra entamer parce que " Il n’a pas épargné son propre Fils" : Voici toute la miséricorde absolue de Dieu et le don total que Dieu nous fait de son Fils. Dieu nous a tout donné, tout ce dont il disposait. Dieu n’a pas un autre fils en réserve, il n’a pas un autre amour caché, et il ne peut donner plus. Le Fils c’est l’icône parfaite de l’Amour vulnérable de Dieu. Un amour que rien ne pourra mettre en échec.


Si Dieu est pour nous, qui sera contre nous ?
Voilà une affirmation qu’il faut graver sur notre coeur :« si Dieu est pour nous, qui sera contre nous ! »Nous avons des ennemis qui essaient de nous accuser.Le tentateur nous accuse ; notre conscience nous accuse, notre coeur nous accuse, mais Dieu est plus grand que notre coeur, plus grand que notre conscience, plus grand que le diable. Dieu est pour nous !Les accusations du tentateur, de notre conscience, de notre coeur, sont nulles et vaines. Pourquoi ? A cause de Jésus-Christ. « Dieu n’a pas épargné son propre fils, mais il l’a livré pour nous ».La fidélité de Dieu, sa Vérité, son engagement total pour le salut de
l'humanité, à travers le temps n'ont jamais fait défaut, face aux pires infidélités de son peuple
choisi.C'est gratuitement que Dieu appelle, c'est toujours aussi gratuitement qu'il réconcilie, et va toujours au-delà de sa promesse


Par cet amour du Christ, par le don de sa vie , nous sommes vainqueurs. Vainqueurs des périls, du glaive, de la nudité, de la faim, de la persécution, de toutes les créatures, de toutes les Principautés, des Anges, du présent, de l'avenir, des Puissances de l'En­fer. Nous sommes vainqueurs parce que Jésus a été livré, n'a pas été épargné. Entrons, accueillons la Pâ­que du Christ. Le Christ offert,le Christ dépouillé, le Christ déchiré, le Christ trans­percé qui est notre salut, qui est notre gloire, qui est la source de toute vie, la source de notre résurrection. Le Christ ressuscite à partir de sa mort. C'est parce qu'Il a donné sa vie qu'Il peut donner la vie. C'est parce qu'Il s'est dépouillé de Lui-même qu'Il peut nous revêtir de sa gloire. La gloire de Dieu, c'est de se donner, de se dépenser sans compter, de gaspiller ses dons pour des gens qui n'en sont pas dignes et qui, à la limite, n'en veulent pas ou les refusent. L'amour de Dieu sans limites ni rivages, que rien ne peut arrêter. "Rien ne pourra nous séparer de l'Amour de Dieu manifesté dans le Christ Jésus Notre-Seigneur."
Si nous voulons nous laisser prendre par cet amour, si nous acceptons d'être aimés, si nous acceptons que Dieu soit la source qui donne sens et force à no
tre vie, rien ne pourra nous en séparer.
Voici un diaporama pour nous aider à méditer, prenons le temps de méditer chaque diapo en cliquant sur les mots suivants :


Chemin de carême "fleurissons la confiance"


Ni la mort, ni la vie, ni présent, ni avenir, Rien ne nous séparera de l'amour du Christ.
Oui, j'en ai l'assurance, Ni mort, ni vie, ni anges, Ni principautés, ni présent, ni avenir, Ne pourra nous séparer de Dieu.
Oui, j'en ai l'assurance, Ni peur, ni créature, Ni les profondeurs, ni hauteur, ni faim, ni soif Ne pourra nous séparer de Dieu.
Oui, j'en ai l'assurance, C'est Dieu qui nous rend libres. Si Dieu est pour nous, qui sera donc contre nous ? Par l'amour, nous sommes les vainqueurs
Oui, j'en ai l'assurance, Jésus est ma lumière. Il est le Chemin qui me mène vers le Père. Pour toujours, je veux suivre ses pas.

Saint Paul, obtiens-nous la grâce de la confiance et de l’abandon. Et que rien ne puisse jamais nous éloigner du feu d’amour que Dieu a pour l’humanité tout entière. Choisissons d’être «pour Dieu» comme Lui, qui est fidèlement et depuis la nuit des temps «pour nous», au point de livrer son propre Fils, pour la rémission de tous nos péchés, Lui qui vit et règne pour les siècles des siècles.
Ni la mort, ni la vie, ni présent, ni avenir, Rien ne nous séparera de l'amour du Christ.


d'aprés différentes sources

 


Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.




PRIÈRE pour obtenir des grâces DU SERVITEUR DE DIEU LE PAPE JEAN-PAUL II


Le référenceur des meilleurs sites catholiques francophones

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site