Joie pour les cœurs qui cherchent Dieu



Frères et sœurs, rassemblés au nom du Seigneur, accueillons-nous les uns les autres dans notre diversité. Que l’Esprit que Jésus nous a promis fasse de nous un seul peuple heureux de chanter la louange du Père.




Accueillons notre bénédiction divine



Ma bénédiction pour aujourd'hui
Joie pour les cœurs qui cherchent le Seigneur!
(Ps, 105, 3)

- Seigneur Jésus, tu te tiens à notre porte.

Ouvre nos cœurs à ton appel et prends pitié de nous...
- O Christ, tu viens nous visiter.
Ouvre nos yeux à ton amour et prends pitié de nous...
- Seigneur, tu pardonnes nos faiblesses.
Montre-nous ton visage et prends pitié de nous...

Que Dieu tout-puissant nous fasse miséricorde,
qu’il nous pardonne nos péchés et nous conduise à la vie éternelle.
Amen.


Avec tous les chercheurs de Dieu, je te cherche Seigneur.
J’ai soif de te trouver et de te reconnaître.
Plus je te trouve et plus je te cherche.
Toi l’insaisissable,
Plus je te cherche, et plus je te désire.
Si je te laisse me rejoindre
Au cœur de mon cœur,
je t’entends me dire :
« Cherche ma face »
Toi le « très loin », tu es le « tout près ».
Ton visage est celui de mes compagnons d’humanité.
Tu es dans le regard ou les paroles
de ceux que je rencontre.
Ouvre mes yeux et mes oreilles Seigneur
pour te reconnaître chaque jour.

Tu poses un regard de bonté
et de bienveillance
sur la terre qui est mienne.
Tu marches avec moi,
tu me précèdes,
dans les hauts et les bas de mon existence.


La joie, tout le monde la cherche
mais finalement bien peu la trouvent.

Serait-elle une aventure désespérée, un idéal impossible ?
Tant d'épreuves et d'obstacles semblent en barrer la route. L'actualité dans son ensemble n'est guère réjouissante. La joie ne se rencontre pas davantage dans les pays parvenus à un haut niveau de vie et parmi les populations aisées. Ce serait même l'inverse : des pauvres rayonnent de joie alors que beaucoup d'autres, richement comblés, ne la trouvent pas. De fait, la joie n'est pas la simple satisfaction du consommateur.
« Joie pour les cœurs qui cherchent Dieu » (Ps 105, 3).
Si l’homme peut oublier ou refuser Dieu, Dieu, Lui, ne cesse d'appeler tous les hommes à le rechercher pour qu’il vive et trouve le bonheur. Mais cette quête exige de l’homme tout l’effort de son intelligence, la rectitude de sa volonté, « un cœur droit », et aussi le témoignage des autres qui lui apprennent à chercher Dieu.
(CEC 30)
Laissons nos linceuls de tristesse dans nos tombeaux et entrons pleinement dans cette joie de Pâques. Donnons la main au Ressuscité pour vivre avec Lui ce lumineux temps nouveau, temps Pascal, le temps de l’Esprit, recherchons les réalités d’en-haut!

Au cœur de ce monde, le souffle de l’Esprit
fait retentir le cri de la Bonne Nouvelle!
Au cœur de ce monde, le souffle de l’Esprit
met à l’œuvre aujourd'hui des énergies nouvelles!



Les cœurs qui cherchent Dieu

L’objet de notre « recherche », ce n’est pas ce qui a pu être écrit ou ce qui peut être dit, ici ou là, dans le but de trouver des pensées nouvelles, des explications subtiles, une argumentation savante — l’objet de notre recherche, c’est Christ.
Et c’est le cœur qui cherche Christ!

« Tu le trouveras, si tu le cherches de tout ton cœur
et de toute ton âme » (Deut. 4, 29).
«Bienheureux ceux qui gardent ses témoignages,
qui le cherchent de tout leur cœur
» (Ps. 119, 2).
C’est là seulement qu’est le secret du bonheur pour le croyant,
le secret de la joie :
« que le cœur de ceux qui cherchent
l’Éternel se réjouisse
!
» (Ps. 105, 3).
Le Saint Esprit nourrit nos âmes de Christ, développe nos affections pour Lui, fortifie en puissance notre homme intérieur, afin que « le Christ habite, par la foi, dans nos cœurs » (Éph. 3, 16-17).
Le croyant fidèle s’attache à Lui parce qu’il a appris à le connaître ; il l’a cherché de tout son cœur et le Saint Esprit, pouvant opérer sans qu’il y ait d’obstacle à l’exercice de son activité, a placé cette Personne comme objet, dans le cœur de celui qui ne désirait que cet objet. Barnabas exhortait les chrétiens d’Antioche
— et « les exhortait tous » — « à demeurer attachés au Seigneur
de tout leur cœur
» (Act. 11, 23).
Ce n’est pas l’intelligence naturelle
qui attache au Seigneur, ce sont les liens du cœur.

Au cœur de ce monde, le souffle de l’Esprit
fait retentir le cri de la Bonne Nouvelle!
Au cœur de ce monde, le souffle de l’Esprit
met à l’œuvre aujourd'hui des énergies nouvelles!



Un cœur... engagé au service du Seigneur

Dans ce chemin, Christ, homme parfaitement dépendant, a été le parfait Serviteur (Mt 11). Nous sommes aussi appelés à servir et un service fidèle ne peut être rempli que dans la dépendance, sans aucune propre volonté et par un cœur qui aime. Samuel disait au peuple d’Israël : « Servez l’Éternel de tout votre cœur... craignez l’Éternel, et servez-le en vérité, de tout votre cœur ; car voyez quelles grandes choses il a faites pour vous » (1 Sam. 12, 20-24). La règle générale du service chrétien demeure celle donnée par l’apôtre aux Colossiens : « Quoi que vous fassiez, faites-le de cœur comme pour le Seigneur... : vous servez le Seigneur Christ » (Col. 3, 23-24).

Rendez grâce au Seigneur, proclamez son nom,
annoncez parmi les peuples ses hauts faits ;
chantez et jouez pour lui,
redites sans fin ses merveilles
Glorifiez-vous de son nom très saint :
joie pour les cœurs qui cherchent Dieu!
Cherchez le Seigneur et sa puissance,

recherchez sans trêve sa face.

Vous, la race d'Abraham son serviteur,
les fils de Jacob, qu'il a choisis.
Le Seigneur, c'est lui notre Dieu :
ses jugements font loi pour l'univers.
Il s'est toujours souvenu de son alliance,
parole édictée pour mille générations :
promesse faite à Abraham,
garantie par serment à Isaac.




Dieu qui relèves la nature humaine
bien au-dessus de sa condition originelle,
souviens-toi de cette œuvre de ton amour :
maintiens dans ta bénédiction
ceux que tu as régénérés.






d’après différente sources

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.




PRIÈRE pour obtenir des grâces DU SERVITEUR DE DIEU LE PAPE JEAN-PAUL II


Le référenceur des meilleurs sites catholiques francophones

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×