Aimer les ennemis

Aimez vos ennemis, et priez pour vos persécuteurs, afin de devenir fils de votre Père qui est aux cieux.
Mt,5,44

« AIMEZ VOS ENNEMIS.»

:Les ennemis sont ceux qui ne sont pas nos amis, et nous avons à les aimer.C’est très fort! Cela renverse notre manière de penser et nous fait donner un coup de volant qui change la direction de notre vie! Car, inutile de nous le cacher, un ennemi, petit ou grand, nous en avons tous un.Il est là-l'ennemi-derrière la porte de l'appartement à côté, sous le visage de cette dame si antipathique et indiscrète, que j'essaie d'éviter chaque fois qu'elle est sur le point de prendre l'ascenseur avec moi. Sous le visage de ce membre de ma famille qui, il y a trente ans, a causé un tort à mon père et à qui donc je ne dis jamais bonjour. Sous les traits de ceux qui m'ont trahi d'une manière ou d'une autre et qui ont bousculé mon coeur au point de les fuir ou de les rejeter...


Eh bien, tous ceux ci, et beaucoup d'autres, que nous taxons d'ennemis, il faut les aimer. Il faut les aimer ?Oui, il faut les aimer! Et ne croyons pas pouvoir nous en sortir en remplaçant simplement la haine par un peu de bienveillance. Il faut aller plus loin.Jésus veut un amour qui s'exprime par des prières et par des gestes. Voilà ce qu'il en est. Nous ne sommes pas seuls au monde. Nous avons un Père et nous devons lui ressembler.Et pas seulement. Dieu a droit à ce que nous nous comportions de cette façon parce que, alors que nous lui étions hostiles, que nous étions encore dans le mal, il nous a aimés en premier, en nous envoyant son Fils, qui est mort de cette manière terrible pour chacun d'entre nous.

Priez pour ceux qui vous persécutent

Jésus n’a pas dit d’aimer nos persécuteurs mais de prier pour eux!  Il faut donc utiliser les moyens utiles pour qu’ils cessent leurs persécutions. Par la discussion si elle est possible, ou en se dérobant à leurs persécutions : c’est bien ce qu’a fait Jésus avec les chefs des juifs. Ou par des moyens légaux. Nous avons à prier pour eux et pour nous, car Dieu a à pardonner autant à eux qu’à nous : nous sommes pécheurs comme eux, donc aimés de Dieu, nous autant qu’eux. Mais une fois que leurs persécutions ont cessé, ils se transforment en « nos ennemis » et nous avons à les aimer comme notre prochain.

†

Seigneur Jésus, lors de ton arrestation, tu as refusé de demander à Dieu que tes adversaires soient écrasés, cloué sur ta croix, tu as imploré le Père de pardonner à tes bourreaux, nous révélant ainsi à quel point tu étais rempli de la miséricorde de Dieu à l'égard de tous les hommes, quels qu'ils soient : ouvre de nouveau mon regard, fais-moi découvrir la portée universelle de ton salut, puisque tu es mort pour tous ceux qui ont été, sont, et seront, nos frères et soeurs en humanité, et apprends-moi à imiter de plus en plus tes comportements d'accueil et de pardon.

amen ?

(diverses sources)

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire




PRIÈRE pour obtenir des grâces DU SERVITEUR DE DIEU LE PAPE JEAN-PAUL II


Le référenceur des meilleurs sites catholiques francophones

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×